la saison du Centre culturel de Wanze
Atelier Stages du Centre culturel de Wanze
Accueil - La Saison - Spectacles - J'y pense et puis…
Le Centre culturel de wanze
Réservations
Contacts
Abonnement
Accès
L'actu sur FaceBook
Newsletter
Espace Pro
Soutiens
Plan du site
Publications





Newsletter du Centre culturel de Wanze



Théâtre forain tout public

La saison

Musique

Harmonie concorde St Martin
The Nerds
O'Steam
21 boutons
Dancing feet ceilidh duo
Perry Rose en solo

Théâtre

Les petits pots de fleurs
Makadam Stoemelinkx
Le petit bal portatif
Machintruc
Colon(ial)oscopie
Discours de la servitude volontaire
Vive Jaurès
J'y pense puis…
La solitude du mammouth


Evénénements

Le Grain d'art en fête
Fêtes de Wallonie

J ’y pense et puis...
Tof Théâtre
Un spectacle touchant et d'actualité

Jeudi 1er mars 2018 à 19h
Rendez-vous salle Jean-Pierre Catoul,
place Faniel
Entrée : adultes : 10 euros
enfants de 8 à 12 ans : 8 euros
Durée : 40 min.

Pour l’organisation de votre déménagement, faites confiance à des professionnels. Parce qu'un déménagement international est une phase importante de votre vie, Antoine et Gaby International, fort de ses 40 ans d'expérience, propose des solutions adaptées à chacun d'entre vous. Antoine et Gaby International mettra tout en œuvre pour vous simplifier la vie. Grâce à nos nombreuses années d’expérience nous pouvons affirmer sans crainte que le monde est devenu un terrain de jeux accessible !
Témoin d'un secret… le partagerons-nous ?

Avec :
Auteur, mise en scène, scénographie et marionnettes : Alain Moreau Participation au scénario : Laura Durnez, Bao Ngouansavanh et Dorothée Schoonhooge Interprétation: Laura Durnez, Dorothée Schoonhooghe ou Bao Ngouansavanh


J'y pense et puis ... Alain Moreau, lui, ne veut rien oublier. Et cherche au contraire à réveiller les consciences, pousser un cri de colère, dans "J'y pense et puis...". Un spectacle inventif et surprenant qui nous mène là où on ne s'y attend pas et dont l'artiste a déjà créé plusieurs versions qu'il estimait trop frontales. Dans ce camion de déménagement où le spectateur est emmené pas à pas loin des sentiers battus et des salles de théâtre, nous attendent deux amis, des marionnettes à taille humaine, pleines de vie, d'allure bonhomme et expressive, comme en crée souvent le Tof. Une fête d'anniversaire, fanions et chapeaux pointus à l'appui se prépare. Mais l'invité surprise ne sera pas celui qu'on croit. Et chacun interprétera à sa façon l'issue du drame interactif, sans paroles et chargé de symboles, qui se joue sous nos yeux.

Laurence Bertels – La Libre